Ah, les chanceux parisiens qui ne partent pas en vacances....

Lire la suite